Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.
Midnight
Tower from the Photo series Midnight 2016 - 2018 © Reine Paradis

Reine Paradis »

Midnight

Excerpts of the documentary "Queen Of Paradis"directed by Carl Lindstrom

Exhibition: 7 Nov – 19 Dec 2018

Thu 8 Nov 18:00

Galerie Catherine & André Hug

40, rue de Seine / 2, rue d l'Echaudé
75006 Paris

+33(0)6-07134800


www.galeriehug.com

Wed-Sat 11-13, 14:30-19

Midnight
Billboard from the Photo series Midnight 2016 - 2018 © Reine Paradis

Reine Paradis constructs narrative photographs staging herself as the central figure in a surreal landscape.

Shot in many locations throughout America, her photo series takes us on an introspective journey across a symbolic and chromatic world, projected above the limit of reality and imagination.

All the scenes are imagined and conceptualized before shooting in real locations. Once the scene is visualized in it’s entirety, Paradis makes sketches and paints the scene to use as a blue print when photographing the final scene. All the costumes, accessories and origamis are meticulously designed and prepared by Reine according to the initial vision of the scene.
Each scene is an adventure and a story in and of itself.

Midnight
Runway from the Photo series Midnight 2016 - 2018 © Reine Paradis

La Galerie Catherine et André Hug présente la deuxième exposition personnelle de Reine Paradis avec sa toute nouvelle série "Midnight".

Reine construit des photographies narratives en se mettant en scène dans un paysage surréaliste et pour chaque scène, le processus est le même: d'abord elle imagine une scène, puis elle crée une maquette qu'elle utilise comme référence tout au long du processus, elle dessine et fabrique les accessoires, les costumes et les origamis et finalement photographie la scène.

Se mettre en scène ajoute une dimension de performance essentielle et c'est pour elle une nécessité de «vivre» la scène afin de transmettre complètement la vision originale.
Mais si Reine Paradis elle-même fait de l’action théâtrale, décalée et chic dans ses photos, c’est le bleu qui est la muse et la star éternelle.
Reine Paradis travaille ses différentes séries, chacune avec sa propre couleur de contrepoint (orange foncé aveuglant, citron saturé), le bleu est la constante. Dans son travail le plus récent, le bleu est rejoint par un certain vert lime. Alors que le bleu est déployé principalement dans sa place de ciel quasi naturelle ou peut-être comme une sorte de sol aquatique, le vert est utilisé pour les costumes, accessoires et sculptures qui retracent les éléments du récit. Pour son entreprise, il est essentiel que les scènes imaginées soient «réellement photographiées», ce qui signifie que des images de scénarios élaborés, optiquement chargés mais fondamentalement analogiques, sont prises. L'animation de ces fictions sur place est la figure de l'artiste elle-même, l'héroïne vivante de sa propre histoire mécanique et un autre objet parmi tant d'autres. La photographie devient alors le seul moyen pour elle de créer un monde qui existe entre la réalité et l’imagination.

Dans « Midnight » la nuit de Reine Paradis est américaine. D’où ce bleu qui se marie au vert au sein de dérives et narrations ludiques, symboliques et surréalistes dans des paysages urbains ou désertiques l’univers est comme toujours chez l’artiste géométrique et poétique. Le réel est pimenté de fantasmes.

Parallèlement à cette nouvelle œuvre, «Queen of Paradis» ,un long métrage documentaire sur l'artiste a été réalisé et filmé par Carl Lindstrom qui l'a suivi dans un voyage surréaliste à travers les États-Unis alors qu'elle travaillait pour compléter sa série «Midnight». Une projection exceptionnelle de ce long métrage aura lieu au Silencio le 15 et 16 novembre 2018. Reine Paradis est basée à Los Angeles , son travail est exposé depuis quelques années aux quatre coins des Etats Unis et a ainsi rejoint plusieurs collections privées .

Midnight
Garden from the Photo series Midnight 2016 - 2018 © Reine Paradis