Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.

eNews

X





Un photographe chinois dans la Révolution Culturelle (1966-1976)
Harbin, province du Heilongjiang, 6 juillet 1966. Auto-portrait de Li Zhensheng

LI Zhensheng »

Un photographe chinois dans la Révolution Culturelle (1966-1976)

Exhibition: 27 Jun – 28 Sep 2003

Patrimoine Photographique

Hotel de Sully, 62 rue St Antoine
75004 Paris

Jeu de Paume

1, place de la Concorde
75008 Paris

+33(0)1-47031252


www.jeudepaume.org

Tue 11-21 . Wed-Sun 11-19

Un photographe chinois dans la Révolution Culturelle (1966-1976)
Comté de Wuchang, province du Heilongjiang, 18 août 1968

Les dix ans qui ont séparé le déclenchement de la Révolution Culturelle le 16 mai 1966 et la mort de Mao Zedong le 9 septembre 1976 ont généré un cataclysme social qui a balayé la Chine, causant des centaines de milliers de morts et brisant un nombre incalculable de vies. Jaillie des instructions de Mao incitant la population à “allumer des feux” pour garder vivant l’esprit révolutionnaire, la Grande Révolution Culturelle Prolétarienne a rapidement échappé au contrôle du gouvernement et mis la société sens dessus-dessous. Les enfants ont été dressés contre leurs parents, les étudiants contre leurs professeurs. Les intellectuels et les artistes ont été systématiquement purgés et les vendetta se sont développées sous couvert de pureté idéologique. Ce typhon culturel à grande échelle a plongé la nation la plus peuplée de la terre dans une ère d’instabilité sans précédent caractérisée par le pillage des Gardes Rouges, les dénonciations publiques, les exécutions des contre-révolutionnaires et une épidémie de suicides, conséquences des persécutions. Aujourd’hui, vingt-sept ans après que la mort “du grand éducateur, grand leader, grand commandant en chef, grand timonier”, ait sonné le glas de la Révolution Culturelle, une collection unique de photographies de cette époque reste à découvrir. Prises par Li Zhensheng, un photograple de presse chinois qui a travaillé vingt ans pour le Quotidien du Heilongjiang, le journal du parti communiste du nord-est de la Chine, les images présentées dans l’exposition “Li Zhensheng, un photographe chinois dans la Révolution Culturelle”, ainsi que l’histoire de celui qui les a faites, donnent corps à une folie : la spectacularisation des procès publics, les autocritiques, le culte de la personnalité, les rassemblements de masse, les exécutions, les campagnes de rééducation, tout ceci vu à travers le regard d’un seul homme peu ordinaire. foto 01. Harbin, province du Heilongjiang, 6 juillet 1966. Auto-portrait de Li Zhensheng dans son bureau du Quotidien du Heilongjiang. Il porte le brassard de presse des Gardes Rouges de l’armée. Photographie prise au retardateur. foto 02. Comté de Wuchang, province du Heilongjiang, 18 août 1968. Des écrivains et des artistes défilent dans la campagne du sud d’Harbin pour apporter leur soutien aux travailleurs manuels auxquels ils s’associent. foto 03. Harbin, province du Heilongjiang, 29 août 1966. Li Xia, responsable subalterne du district du Suihua dans la banlieue d’Harbin et épouse de Li Fanwu, secrétaire de Province du parti communiste et gouverneur du Heilongjiang, pendant sa séance de dénonciation au Stade des Gardes Rouges. foto 04. Harbin, province du Heilongjiang, 1er octobre 1966. Lors de la première fête nationale suivant le début de la Révolution Culturelle, les enfants des écoles élémentaires portant des brassards rouges défilent dans la rue Dazhi équipés de lances munies du ruban rouge. Le dôme au deuxième plan est celui de la Qinlin Company, célèbre grand magasin de style russe.

Un photographe chinois dans la Révolution Culturelle (1966-1976)
Harbin, province du Heilongjiang, 29 août 1966
Un photographe chinois dans la Révolution Culturelle (1966-1976)
Harbin, province du Heilongjiang, 1er octobre 1966