Hier können Sie die Auswahl einschränken.
Wählen Sie einfach die verschiedenen Kriterien aus.
Lustres & Lamées
Gérard Musy: Le Palace, 1987

Gérard Musy »

Lustres & Lamées

Exhibition: 14 Mar – 11 May 2013

Galerie Esther Woerdehoff

36 rue Falguière
75015 Paris

+33(0)9-51 51 24 50


www.ewgalerie.com

Tue-Sat 14-18

Lustres & Lamées
Gérard Musy: The Palladium, New York, 1985, Série Lamées

Lustre and Lamées, the two series of the Swiss photographer Gérard Musy, plunge us back in the nights of the Sexy Eighties, tempting and fascinating. In his sophisticated black and white pictures, people, gender and classes merge into a cocktail of night energy.

In Paris, the Fashion scene was making the law between the Palace and the Bains Douches, in New York bankers and taggers would finally meet in night clubs, and in London, Skin Two magazine introduced the world to Fetishism. Parties were all over the town, from bars to clubs, from cocktail parties to concerts in a euphoria of sex, drug and music.

Gérard Musy was there, photographing the creatures wearing leather, latex or glitter that owned the night. Women are the true stars of his pictures, seducers, friends, kinky or dominatrix. Top models or complete strangers, the photographer stand close to them and these queens of the night breathe a sensuality and a freedom that seems now long gone from clubs and bars.

Lustres & Lamées
Gérard Musy: Fantastic, London, 1991, Série Lustres

Les deux séries du photographe suisse Gérard Musy, Lustres et Lamées, s’ouvrent sur la nuit des années 80, séductrice et fascinante. Dans le noir et blanc sophistiqué des “Sexy Eighties”, les genres et les classes se mélangeaient dans un cocktail d’énergie nocturne.

A Paris, la mode dictait ses codes entre le Palace et les Bains Douches, à New York, les boîtes de nuit réconciliaient banquiers et tagueurs, et à Londres, le magazine Skin Two initiait le monde au fétichisme. Les fêtes envahissaient la ville, des bars aux clubs, des cocktails aux concerts dans une euphorie de sexe, de drogue et de musique Gérard Musy a photographié les créatures vêtues de cuir, de latex et de paillettes qui régnaient alors sur ces nuits. Les femmes sont les héroïnes de ses photos : séductrices, complices, sulfureuses ou dominatrices. Tops modèles ou inconnues, le photographe se tient au plus près de ses sujets et ces reines de la nuit respirent une sensualité et une liberté qui semble depuis avoir disparu des clubs et des boîtes de nuit.

La Galerie Esther Woerdehoff expose de rares tirages vintage tirés par l’artiste et des tirages grand format spectaculaires conçus spécifiquement pour l’exposition.

Gérard Musy

Né en 1959 à La Chaux-de-Fonds, en Suisse.
En 1983, il commence à photographier les nuits de New York.

1986
Licence ès Lettres à l’Université de Genève
Mémoire en histoire de l’art sur le photographe Robert Frank

1987-1991
Vit et travaille à New York et Los Angeles en tant que photographe de mode et de publicité. Collabore avec les magazines HARPER’S BAZAAR, VANITY FAIR, DETAILS, SPLASH, SPORTSWEAR, etc.

Depuis 1991 s’établit à Paris et continue son travail commercial et personnel.
Publie ses photographies pour les publications VOGUE HOMMES, GLAMOUR, JOYCE, JALOUSE, A, MASSIV, SKIN TWO, etc.

1995
Commence parallèlement à photographier les feuillages pour la série Leaves.

2002
Termine la conception du livre Lustre pour les Editions Stemmle, préface de William A. Ewing, directeur du Musée de l’Elysée à Lausanne.

Lustres & Lamées
Gérard Musy: Le Marais, 1994, Paris
Lustres & Lamées
Gérard Musy: Katoucha, Défilé Sonia Rykiel, Paris, 1987